COMMENT GERER SES FINANCES PERSONNELLES ?

23 mai 2018 Vie Pratique

Argent


Qui n’a jamais rêvé de gérer son argent comme un pro? Si d’habitude, nous faisons l’autruche, concernant notre situation financière, vient un moment où nous nous posons quand même la question de savoir combien il nous reste sur notre compte en banque, si nous n’avons pas trop flambé ce mois-ci, …

Je vous rassure, vous n’êtes pas un cas particulier, puisque la plupart des gens ne savent pas ou n’ont pas spécialement envie de gérer leur argent. D’ailleurs, la moitié des Français, même ceux qui gagnent bien leur vie, sont à découvert au moins une fois par an.

Ce qui n’est pas bien grave, tant que vous ne finissez pas tous les mois dans le rouge ou qu’il ne vous arrive pas un sérieux pépin. Ou encore, tant que vous n’avez pas de dettes.

Cependant, cela peut se compliquer lorsque des imprévus se présentent (accident, perte d’un emploi, maladie grave, …). Ou encore, lorsque vient la retraite. Et puis vous pouvez avoir envie de monter un projet, d’investir dans ce qui vous tient à cœur, ou tout simplement de devenir plus riche.

Se pose, alors, la question de savoir comment gérer ses finances personnelles. Mais attention, nous ne parlons pas de gérer son argent comme un « Gripsou », ni de se serrer la ceinture comme un forcené, ni même de vivre comme un moine austère.

Mais plutôt, d’avoir une certaine maîtrise de soi dans la gestion de ses finances et de connaître les bonnes techniques comme les bons outils. Et croyez-moi, les lionnes, cela va complètement changer votre façon de vivre et votre vision des choses.

Car, ne nous leurrons pas, l’argent, c’est le nerf de la guerre. En effet, dans la société actuelle, il serait très difficile de se passer d’argent. Parce qu’on doit payer pour se nourrir, se vêtir, se loger, se chauffer, se déplacer, se soigner, … et bien d’autres choses encore.


I) POURQUOI VOUS DEVRIEZ GERER VOS FINANCES PERSONNELLES


Il est fini le temps où vous étiez insouciant. Dans la société, une crise en remplace une autre. Le taux de chômage ne cesse de grimper et les contrats sont de plus en plus précaires. De plus, le coût de la vie ne cesse de grimper, mais on ne peut pas en dire autant des salaires. C’est pourquoi, vous devriez avoir une « attitude sage » vis-à-vis de vos finances personnelles.

Mais ce ne sont pas les seules raisons. Puisque, à dégainer votre carte bleue aussi vite que votre ombre et sans aucun suivi de vos dépenses, vous allez finir par tomber dans l’endettement. Ou pire, dans la faillite personnelle. C’est pourquoi, faire un suivi de ses finances personnelles, permet de se responsabiliser par rapport à ses dépenses.

Par ailleurs, nul n’est à l’abri des imprévus (accidents, perte d’emploi, …). Vous dormirez plus tranquille si vous avez une petite épargne à côté.

Et puis nous évoluons tous dans la vie. Alors, il serait plus judicieux de connaître sa situation financière et d’adapter, par la suite, son mode de vie. Par exemple, si vous êtes étudiant, vous n’allez pas dépenser comme un salarié. A moins d’avoir des parents fortunés et encore … A contrario, si vous êtes riche, vous n’allez pas vivre comme un mendiant sous prétexte qu’on ne sait jamais de quoi sera fait le lendemain.

Ensuite, en faisant votre comptabilité, vous saurez quand il faut épargner ou, à l’inverse, quand vous pouvez dépenser. En outre, vous serez pleinement satisfait de voir vos économies s’étoffer au fur et à mesure, et vous serez heureux de dépenser sans crainte quand vous savez que vous pouvez vous le permettre.

Et pour finir, vous avez bien ce rêve qui vous taraude depuis des années ? Vous avez envie de vous enrichir ? Vous avez envie de tout plaquer et de reprendre vos études ou de partir à l’autre bout du monde ? Ou, tout simplement, de bien profiter de votre retraite ? Et bien tout cela demande un minimum de préparation, notamment, au niveau financier. Il vous faut un minimum de capital, ne serait-ce que pour vivre sans revenu pendant un certain temps.

Bref, une bonne gestion de ses finances, c’est s’offrir la possibilité de voir plus loin dans sa vie. De s’offrir un meilleur avenir.


II) POUR MAITRISER SES FINANCES: TROUVER UNE BONNE MOTIVATION

ImmobilierVoiture

Si, à un moment donné de votre vie, vous vous êtes arrêtée pour vous poser la question de savoir comment gérer votre argent, c’est que vous avez sûrement un rêve, une intention. Cela peut être une envie de concrétiser un projet : faire un voyage, acheter une maison, acheter une voiture, monter un business, investir, … Ou alors, vous avez, peut-être, envie de changer votre situation actuelle : ne plus être dans le rouge à la fin de chaque mois, sortir d’un surendettement, ne plus vivre au jour le jour, ne plus être stressé par les questions d’argent, …

Quelle que soit votre situation, ayez un but. Parce que si vous ne savez pas pourquoi vous vous donnez la peine de faire votre comptabilité personnelle, vous ne pourrez pas le faire et, encore moins, persévérez dans votre démarche.

Et pour finir, vos objectifs peuvent être soit à court terme, soit à moyen terme et enfin, soit à long terme. C’est un but à moyen terme, s’il dure quelques mois, voire quelques années. Par contre, prévoir sa retraite dans 10, 20 ou 30 ans est un objectif à long terme.


III) ETABLISSEZ UNE PLANIFICATION FINANCIERE

Budget

Une planification financière vous permettra, d’une part, de savoir exactement combien vous gagnez et combien vous dépensez, et d’autre part, de savoir quelles mesures vous pouvez prendre pour atteindre vos objectifs financiers.

Et l’une des méthodes préconisées est de faire un budget personnel. Cela vous permettra d’avoir une trace écrite de vos revenus et de vos dépenses. Et vous pourriez décider, par la suite, quelles actions mettre en place pour épargner la somme d’argent que vous voulez.

Cependant, commencez par un budget très simple et auquel vous ne devrez accorder que peu de temps à chaque fois. Cela peut être quelques minutes par jour ou une demi-heure par semaine, par exemple. Vous pourrez, par la suite, choisir un budget plus élaboré au fur et à mesure que vous évoluerez.

Vous pouvez faire votre comptabilité personnelle sur un papier ou sur Excel.

Cependant, il existe aussi des logiciels de finance personnelle et multitudes d’applications (Linxo, Bankin, Gerermescomptes, Mint, Quicken, …).

Et si cela est encore trop compliqué pour vous, faites-vous donc aider par les aides sociales. Ou pourquoi pas par un planificateur financier ou un conseiller financier.


IV) une bonne gestion de ses finances PASSE PAR LA MAITRISE DE SA VIE


Vous devez vous maîtriser et éviter les coups de folies, autant que possible, si vous désirez une bonne gestion de vos finances. De plus, vivez selon vos moyens ou même un peu en dessous. De toute manière, vous pourrez augmenter votre niveau de confort lorsque vos revenus auront augmenté. Cependant, si vous maintenez le même niveau de vie alors que vous gagnez plus d’argent, votre épargne augmentera plus vite et beaucoup plus aussi.

Apprenez à dépenser intelligemment et à économiser.

Mais attention, on ne vous dit pas de vous priver et d’enlever toute joie dans votre vie. Non, bien sûr, ce n’est pas le but.

Au contraire, si vous suivez bien vos comptes, vous pourrez même en profiter plus, car vous saurez exactement où va votre argent et ce qui vaut la peine d’être acheté ou non. Ainsi, récompensez-vous ou offrez-vous de petits extras (restaurant, cinéma, …) de temps en temps. Par exemple, lorsque vous avez un surplus d’argent ou une prime. Cela vous motivera à persévérer dans la gestion de vos finances.

Par ailleurs, dépenser sans compter, ne vous garantit pas toujours que vous profiterez pleinement de vos sous. Et d’ailleurs, vous pourrez même avoir de mauvaises surprises. Ainsi, ne vous est-il jamais arrivé d’avoir dépenser un maximum pendant les vacances ou lors d’une soirée en boîte de nuit et de sentir que vous n’avez pas assez profité ou que vous avez été un peu floué ?

Si vous respectez bien votre budget, vous pourrez générer de l’épargne. Et quelle joie alors le jour où vous pourrez ENFIN réaliser votre rêve.

Et n’oubliez jamais que vos ressources doivent toujours être supérieures à vos charges.


V) MAXIMISER VOS REVENUS


Trouvez des opportunités pour augmenter vos actifs ou multiplier vos revenus. A titre d’illustration, multipliez vos actifs avec, soit votre épargne, soit les intérêts qu’elle génère. Ou encore, trouver un deuxième emploi, vendez tout ce qui ne vous sert plus dans les vide-greniers, … Si vous le pouvez, investissez dans l’immobilier, en bourse, dans des business, …

Mais, d’une manière générale, vos actifs doivent toujours être supérieurs à vos passifs.


VI) REDUISEZ VOS DEPENSES


Réduisez les dépenses qui peuvent l’être. Par exemple :

– réduisez le budget que vous allouez pour votre nourriture, vos vêtements,

– si vous souhaitez quand même payer à crédit, choisissez la meilleure option qui vous permettrai de payer le taux d’intérêt le plus faible,

– faites des économies d’énergie, changez d’opérateur téléphonique,

– profiter des promotions ou des réductions, comparez les prix avant d’acheter, …

– parfois, il est plus rentable de louer que d’acheter (DVD, livres, …). Mais parfois, il est plus bénéfique, à long terme, d’acheter que de louer. Par exemple, si vous le pouvez, préférez acheter un appartement que de payer des loyers pendant des années.

– …

Supprimez vos dépenses superflues. Par exemple, vous n’avez peut-être pas besoin d’acheter ces nouvelles paires de chaussures à la mode alors que vous avez déjà une dizaine de paires à la maison.

Parfois, il est difficile de se rendre réellement compte de nos dépenses lorsqu’on ne paye que par carte bancaire. Puisque l’argent est dématérialisé. C’est comme cela que nous avons de mauvaises surprises lorsque nous regardons notre relevé bancaire, et surtout lorsque nous ne faisons aucun suivi de nos finances. Alors préférez payer en espèces et vous vous rendrez mieux comptes de vos sorties d’argent. Par ailleurs, vous réduirez vos frais d’opérations bancaires.

Si vous avez déjà du mal à joindre les 2 bouts, ne vous créez pas de nouvelles charges.

Si vous avez des dettes, c’est encore une bonne raison de se serrer la ceinture temporairement. Vous réserverez vos sorties au restaurant ou en boîte plus tard.

Mais, en général, il est conseillé d’éviter les dettes, ainsi que les achats à crédit. En effet, il vous sera difficile d’épargner si vous devez rembourser des dettes et/ou payer des intérêts.


VII) PENSEZ « EPARGNE » ET FAITES-LA FRUCTIFIER


Pensez à économiser. Et plus tôt, vous épargnerez, et mieux ce sera, car vous générerez plus de profits avec les intérêts. D’ailleurs, on devrait apprendre à épargner dès notre plus jeune âge. Voici quelques astuces afin de mieux épargner :

– payez-vous en premier. C’est-à-dire, pensez à mettre une somme d’argent fixe de côté avant même de payer votre loyer, vos factures, … C’est un peu comme une « épargne forcée »

– la somme d’argent que vous allouez à votre épargne doit être, de préférence, invariable ou du moins, ne doit pas baisser

– épargnez régulièrement

– essayez au fur et à mesure d’augmenter la somme que vous allouez, chaque mois, à l’épargne

– …

Il est conseillé d’économiser, à chaque fois, 10 à 15% de ses revenus. Ou encore de prévoir une somme égale à 3 ou 6 mois de salaires pour les imprévus (perte d’emploi, maladie, …).

Vous pouvez aussi avoir d’autres économies à côté pour soit les situations d’urgence (panne de voiture, accident, …), soit pour vous payer des extras (restaurants, vacances, …), …

Mais pensez aussi à faire fructifier vos économies. Car épargner pour épargner n’a pas de sens. Alors, ouvrez un compte épargne ( livret A, …), par exemple.

Servez-vous en aussi pour financer vos projets, investir en bourse, … N’hésitez pas à demander l’aide de conseillers. Comme, par exemple, les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI), …

En outre, renseignez-vous sur les différents moyens de placement.

Ou encore, pensez à l’épargne-retraite.

Et enfin, n’oubliez pas de bien vous assurer (assurance-maladie, assurance habitation, assurance vie, …).



Ce que vous devez retenir, c’est qu’une bonne gestion financière est la clef pour qui veut améliorer sa vie ou s’offrir un meilleur futur.

Mais cela demande, d’abord, une bonne motivation de votre part. Ensuite, des outils et des techniques sont à votre disposition pour vous aider. Ajoutez à cela une attitude plus responsable vis-à-vis de vos dépenses et de bonnes mesures pour faire fructifier vos revenus … Et vous ne pouvez que réussir!

Est-ce que cet article vous a aider? Si oui, dites-le dans les commentaires et/ou partager avec vos amis.

Photos :

« BMW 330d xt » de ClearFrost

« opération immobilière » (MOULINS,FR03) de Jean-Louis Zimmermann

« Finance » de Hamza Butt

« Money Foto 3 » (https://www.flickr.com/photos/cafecredit/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *